Des attractions à faire absolument à San Francisco

Des attractions incontournables à San Francisco – vous ne voulez pas manquer ces 10 choses à faire dans la ville. Que ce soit le Golden Gate Bridge, les rues pentues ou les plages de la Baie, chaque endroit offre une expérience unique et un souvenir inoubliable. Alors préparez-vous à découvrir cette sublime métropole américaine et vivez une aventure inoubliable.

San Francisco, surnommée ‘The City by the Bay’ ou ‘Frisco’ par ses habitués, est incontestablement la ville le plus française des États-Unis. Charmante, inclusive et tournée vers le pacifique et le monde entier, elle représente une cité à taille humaine qu’on peut visiter en seulement quelques jours.

Une visite des quartiers de San Francisco offre une expérience unique, où les marchés bio, les boutiques vintage et l’art et la culture contemporaine s’entremêlent. La ville se différencie de Los Angeles, plus clinquante, en étant plus libre, indépendante et à l’avant-garde des changements sociaux.

Les collines de Twin Peaks offrent une des plus belles vues sur San Francisco, et sont le point de départ idéal pour avoir une perspective différente sur la ville. Ces hauteurs, situées à plusieurs mètres au-dessus du niveau de la mer et bénéficiant d’un climat frais et doux, seront l’endroit parfait pour observer la Baie depuis un autre point de vue.

Lorsqu’on arriver dans une ville étrangère, je recommande de s’y familiariser en prenant de la hauteur afin de mieux comprendre sa topographie.

Les Twin Peaks, une paire de collines faciles d’accès surplombant l’ensemble de San Francisco à 305 mètres, offrent une vue à 360 degrés spectaculaire allant du Golden Gate Bridge jusqu’au quartier de Castro.

Après ça, pour un point de vue unique sur San Francisco, je vous suggère d’aller à Bernal Heights au sud de Mission District. On y trouve des routes tranquilles et un parc. Quand on atteint le sommet de la colline, on a une vue imprenable sur toute la ville.

Une visite à Alcatraz, l’île carcérale célèbre dans le monde entier, est un incontournable pour les touristes. Cette ancienne prison fédérale américaine qui a accueilli des personnalités du monde criminel comme Al Capone et malheureusement de nombreux autres détenus, est aujourd’hui ouverte au public et offre aux visiteurs une plongée fascinante et effrayante dans le passé.

Alcatraz, la célèbre prison pour les brigands de renommée, a été fermée par Robert Kennedy en 1963. Depuis lors, elle est devenue un parc national protégé par le gouvernement américain. Des dizaines de bénévoles s’occupent des jardins qui fleurissent au printemps et accueillent les oiseaux qui viennent y nicher. Lorsque vous explorez l’intérieur, vous avez la sensation que rien n’a changé et vous découvrez comment ceux qui y étaient emprisonnés y vivaient.

La visite de l’île d’Alcatraz à San Francisco commence par une traversée en bateau, qui prend approximativement 20 minutes. Une fois sur place, les visiteurs peuvent observer des panneaux à travers lesquels l’histoire de la seule évasion réussie jamais réalisée est racontée. En 1962, trois prisonniers ont creusé le mur de leur cellule et ont pris la fuite sur un radeau fabriqué avec des restes de matériel trouvés sur l’île. Aucun corps n’a été retrouvé depuis.

Admirez le Golden Gate Bridge sous toutes ses facettes en vous tenant à divers endroits pour avoir une meilleure vue de cette magnifique structure.

L’emblématique Golden Gate Bridge est le monument le plus photographié de San Francisco. Cet ouvrage d’art déco a été construit en 1933 et traverse la baie pour relier San Francisco à Sausalito, située au sud de la péninsule.

Traditionnellement, les objets de sauvetage sont peints en orange car cette couleur tranche avec l’environnement maritime. L’orange et le bleu forment une combinaison parfaite, en raison du fait que l’orange est complémentaire du bleu dans le spectre des couleurs.

Si vous voulez admirer le pont du Golden Gate, je vous conseille de vous rendre à Battery Lancaster, également connue sous le nom South Vista Point. Et pour visiter le monument, rendez-vous au Golden Gate Welcome Center.

Une activité incontournable lors d’un séjour à San Francisco est une promenade dans le Golden Gate Park. Les visiteurs pourront admirer les magnifiques jardins, les merveilleuses allées et les nombreux monuments historiques situés sur le site. C’est une vision à couper le souffle que la balade offre aux touristes et une expérience inoubliable qui ne doit pas manquer !

Le Golden Gate Park, plus étendu que Central Park à New York, est une oasis de verdure offrant une vue magnifique sur l’océan. Les visiteurs peuvent s’y adonner à diverses activités de loisirs et culturelles, dont le De Young Museum qui expose des œuvres telles que celles de Hopper et Abbot.

Au sein de l’imposante serre victorienne, un des plus grands conservatoires au monde, les visiteurs peuvent découvrir toute sorte de fleurs. Dans son parc de 40 hectares, il est possible de s’amuser en faisant du sport, pique-niquer ou se détendre sous la pagode du jardin japonais.

Les membres peuvent assister à des séances d’instruction et de formation proposées par l’Académie des Sciences afin de s’informer et de cultiver leurs connaissances.

La California Academy of Sciences, conçue par le célèbre architecte Renzo Piano, se trouve dans le Golden Gate Park. Elle offre une vue spectaculaire grâce à un toit entièrement recouvert de plantes et à 60 000 cellules photovoltaïques qui produisent leur propre électricité.

Lorsqu’ils entrent, les visiteurs peuvent découvrir un immense aquarium contenant 900 espèces différentes et près de 40 000 animaux, tous logés dans des reconstitutions d’écosystèmes très réalistes. De plus, le planétarium est installé sous un grand dôme de 22 mètres à travers lequel ils peuvent voir jusqu’aux galaxies les plus éloignées. La forêt tropicale artificielle, quant à elle, regroupe plus de 1600 plantes.

Les visiteurs du Quai des Pêcheurs peuvent savourer une soupe de palourdes fraîchement préparée, ce qui leur offrira un aperçu des saveurs locales.

Bien que très prisée des touristes, le Fisherman’s Wharf est historiquement un lieu d’acheminement du poisson frais pour toute la ville. Les visiteurs peuvent y prendre un bateau pour explorer la baie et faire une excursion à l’ancienne île prison d’Alcatraz.

Si vous souhaitez goûter une savoureuse soupe de palourdes, rendez-vous à Ghirardelli Square. Vous pourrez alors déguster le plat traditionnel composé de pommes de terre et de crème servi avec un pain d’origine française. J’ai la conviction qu’il sera absolument divin.

Le Cable Cars offre aux aventuriers l’opportunité de profiter d’une belle ascension en s’arrêtant et en prenant le temps de profiter des magnifiques panoramas et du calme des collines environnantes. Visitez la montagne à votre rythme et admirez la vue tout au long de votre voyage à bord d’un Cable Car.

Les trams de San Francisco sont l’un des moyens les plus anciens et pittoresques pour visiter la ville, offrant une option sans fatigue pour explorer les collines. Bien que seules 3 lignes existent aujourd’hui – Powell-Mason (ligne 59), Powell-Hyde (ligne 60) et California Street (ligne 61) – le Cable Car est toujours utilisé par des locaux depuis 1873.

Ces tronçons de ferroutage utilisent une traction par câble opposée à la technologie utilisée dans les trams modernes. Des employés sont chargés de conduire le véhicule et collecter les titres de transport à bord. Un trajet seul coûte environ 7 dollars, mais je recommande d’acheter plutôt la formule CityPass pour 1, 3 ou 7 jours pour profiter des Cable Cars à volonté.

Les visiteurs de San Francisco peuvent vivre l’expérience rare de descendre une des routes les plus célèbres et les plus sinueuses du monde en voiture, à vélo ou à pied. Lombard Street est une descente raide qui serpente entre Hyde Street et Leavenworth Street, offrant une sensation inhabituelle pour les aventureux voyageurs.

Lombard Street, avec une pente de 27 degrés et huit virages en épingle entourés de jardins fleuris, est la plus célèbre rue sinueuse du continent. Si elle n’était pas si populaire aujourd’hui, c’est sans doute grâce au film « Bullitt » (Oscar 1969) qui est resté dans l’histoire à cause des scènes mythiques de la poursuite entre Steve McQueen et un autre véhicule dans sa Mustang verte. Partant de Bernal Heights, les voitures ont parcouru Potrero Hill et Russian Hill avant de descendre Taylor Street en direction d’Alcatraz.

Les cinéastes n’ont pas été autorisés à filmer au Golden Gate avant que la Dodge Charger du gangster ne finisse par exploser dans une station-service.

Si vous êtes à San Francisco, vous pourrez explorer Chinatown et tout ce qu’elle a à offrir. Découvrez les magasins, les restaurants, la culture et l’architecture uniques de cette partie fascinante de la ville. Laissez-vous emporter par le charme de Chinatown en flânant dans ses rues.

Chinatown est le plus grand quartier chinois en dehors du pays d’origine. Après le tremblement de terre de 1906, cette région a été complètement reconstruite et ressemble à une ville d’un autre temps, avec ses temples, ses magasins d’herboristerie et ses salons de thé.

Vous pourrez admirer les célèbres Painted Ladies de San Francisco, qui sont un groupe de maisons victoriennes colorées situées sur la colline Alamo Square Park.

San Francisco, qui abritait autrefois près de 48 000 maisons victoriennes construites entre 1837 et 1901, ne possède aujourd’hui qu’environ 14 000 Painted Ladies, dont la plupart se situent dans les quartiers Alamo, Haight Ashbury, Russian Hill et Castro. Ces habitations en bois de séquoia sont caractérisées par un porche d’entrée et trois niveaux.

La maison de Maxime Leforestier, connue pour sa chanson « La Maison Bleue » et localisée au 3841 de la 18e rue de Castro, existe encore aujourd’hui. Peinte en bleu depuis des années, elle abritait une communauté hippie. Si vous souhaitez visiter une maison similaire à celle-ci, rendez-vous à The Haas-Lilienthal House où les visites sont organisées les mercredis, samedis et dimanches en début d’après-midi.

Sauvage

Retour en haut de page